arte

Amazonie: Le souffle indien

C'est à un voyage en pirogue que nous vous convions. Au gré de l'eau et des mythes. Un voyage au rythme des Indiens d'Amazonie, à partir de leur regard, de leur vision du monde et du temps, de leur perception des Blancs et du changement climatique. (Lire la suite...)

100ep
1

Terre Mère

Au fond de la forêt, sur le fleuve Mirití-Paraná, affluent d’un affluent de l’Amazone, les saisons ont changé, et perturbent les cycles de la nature…

100ep
1

Mutter Erde

Die Erde ist die Mutter aller Dinge und bringt Leben hervor. Eine Mutter ist wie die Erde, sie nährt die Menschen, die sie in die Welt setzt. Die Frau rodet, sät, erntet und fischt. Sie gibt der Erde den Samen und die Setzlinge, aus denen Pfefferschoten und Maniok wachsen. Doch tief im Urwald an den [...]

200ep
2

Parole coca

L’homme blanc est venu dans la forêt, il a touché au sacré, il a perturbé les cycles du savoir. La nature se dérègle. Les Matapi sont inquiets.

200ep
2

Koka-Worte

Die Frau ist Yuca, der Mann ist Tabak oder Koka. Die Zauberpflanzen geben ihm Zugang zur Überlieferung und zum Wissen. Doch als der weiße Mann in den Urwald gekommen ist, hat er die Heiligtümer entweiht und den Kreislauf des Wissens gestört. Die Natur kommt aus ihrem alten Rhythmus, und die Matapi sind darüber beunruhigt.

300
3

Aux origines

Depuis le début du temps, l’homme est nature, les arbres sont des êtres vivants, les animaux sont des personnes. Voyage en cosmogonies, au loin chez les Matapi, comme près de Leticia chez les Tikuna.

300
3

Zu den Ursprüngen

Seit Anbeginn der Zeit ist der Mensch Natur, die Bäume sind Lebewesen und die Tiere Persönlichkeiten. Eine Reise in die Kosmogonie der Indios, zu den Matapi tief im Urwald und den Tikuna in der Nähe von Leticia.

400ep-quart
4

Initiations

Le monde se transmet, de génération en génération. L’être humain est une partie de la nature, la nature fait partie de l’être humain. Ce sont les Anciens qui garantissent la transmission de la connaissance. Le droit de mourir et de retourner à la terre permet la venue de nouvelles générations, dans la permanence du savoir.

400ep-quart
4

Initiation

Die Welt wird von einer Generation an die nächste vererbt. Der Mensch ist ein Teil der Natur, und die Natur ein Teil des Menschen. Die „abuelos“ – also die Großeltern oder die Alten – sorgen für die Überlieferung des Wissens. Das Recht, zu sterben und zur Erde zurückzukehren, ermöglicht die Geburt neuer Generationen in einer [...]

500ep-bis
5

Un univers menacé

Chaque homme est un peu pierre, un peu arbre, un peu tabac, un peu yuca, un peu flore, un peu faune… Lorsque l’on tue un peu de cela, on se tue soi-même.

500ep-bis
5

Bedrohte Welt

Jeder Mensch trägt in sich etwas vom Stein, vom Baum, vom Tabak, vom Yuca, von der Flora und der Fauna. Wer diese Elemente tötet, tötet sich selbst.

600ep
6

Savoirs partagés

A l’université de Leticia, les étudiants indiens absorbent le savoir des Blancs, et apportent leur savoir empirique, leur infinie connaissance de la forêt et du fleuve. Mais au fond de la forêt, déboulent des ONG qui prétendent enseigner aux Indiens… à préserver l’environnement !

600ep
6

Geteiltes Wissen

An der Universität von Leticia studieren die Indios das Wissen der Weißen und steuern ihr eigenes, empirisches Wissen bei, ihre grenzenlose Kenntnis des Waldes und des Stroms. Selbst die Professoren studieren die Weltsicht der indigenen Völker und lassen sich „indianisieren“. Doch auch im Urwald wollen manche Hilfsorganisationen den Indianern Lektionen in … Umweltschutz erteilen!

700ep
Nouvel épisode

Sentier de la discorde

Les Indiens de l’Amazonie colombienne ont conquis des droits, comme ceux d’administrer leurs territoires, de décider de l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants, de choisir leur système de santé… Ceux qui veulent exercer ces droits se retrouvent souvent embarqués sur le terrain des Blancs, avec leurs règles et leurs contradictions.

700ep
7

Weg der Zwietracht

Die Indios im kolumbianischen Amazonasgebiet haben heute gewisse Rechte, wie das Recht auf die Verwaltung ihrer Stammesgebiete, auf die Organisation der Erziehung ihrer Kinder, die Wahl ihres Gesundheitssystems… Doch wenn sie diese Rechte ins Anspruch nehmen, dann betreten sie häufig das Terrain der Weißen mit deren Regeln und Widersprüchen.

020

Fermer

020

le 12 novembre 2011

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Allez plus loin

Porträts

Ciro, Capitán der Matapi

Ciro, Capitán der Matapi
Ciro ist „capitán“ der Matapi am Río Mirití-Paraná, dem Zufluss eines Nebenflusses des Amazonas.

Portrait

Ciro, capitaine Matapi


Ciro est capitaine des Matapi, qui vivent sur le fleuve Mirití-Paraná.

Liens
grimme

Grimme Online Award

Ce web-reportage a remporté un Grimme Online Award 2012

Videos

Le caoutchouc, folie de la forêt

Le caoutchouc, folie de la forêtCiro, le capitaine Matapi, n’a pas connu la grande fièvre du caoutchouc entre 1880 et 1910 environ, ni même le sursaut pendant la Deuxième guerre mondiale. Pourtant, jeune, il a dû travailler presque forcé pour d’ultimes caucheros.

Videos

Le message de Ciro Matapi aux Blancs


Le message de Ciro Matapi aux Blancs

Ciro, capitaine Matapi, envoie un message aux hommes blancs. Qu’il vienne piller l’or ou qu’il veuille aider à coup de « services environnementaux », l’homme blanc menace la société indienne et son environnement… la forêt.

Videos

Eine fantastische Rohstoffreserve für die neuen Industrieländer

Eine fantastische Rohstoffreserve für die neuen Industrieländer
Fernando Franco erklärt, wie die weltweit boomende Nachfrage für strategisch wichtige Rohstoffe seitens der neuen Industrieländer wie China, Indien und Vietnam das Amazonasgebiet bedroht.

Videos

Une grande région pour l’investissement de capital

Une grande région pour l’investissement de capitalFernando Franco explique comment l’explosion de la demande mondiale en matières premières stratégiques – avec l’arrivée de pays comme la Chine, l’Inde ou même le Vietnam – pèse sur l’Amazonie.

Videos

La destruction de la plus grande réserve de ressources au monde

La destruction de la plus grande réserve de ressources au mondeFernando Franco, le directeur de l’université nationale à Leticia, montre la destruction exponentielle de l’Amazonie, qui reste pourtant une réserve fabuleuse de ressources pour l’humanité.

Videos

Das Geschäft mit der Klimaveränderung

Das Geschäft mit der Klimaveränderung
Weitere Nebenwirkungen des Klimawandels? Die Forscher im Süden machen ein gutes Geschäft mit europäischen und amerikanischen Fördermitteln, die dazu dienen, ein „Umdenken“ einzuleiten.

Videos

Le business du changement climatique

Le business du changement climatique

Les effets collatéraux du changement climatique ? Un bon business pour les chercheurs du Sud qui voient affluer les fonds européens et américains. Des fonds qui visent à « façonner la pensée ».

Videos

Ändern sich die Jahreszeiten, dann ändert sich alles

Ändern sich die Jahreszeiten, dann ändert sich alles
Unter dem Klimawandel leiden der Obst- und Gemüseanbau der Indios und die Ernährung der Fische, außerdem bringt er neue Krankheiten. Die Schamanen sind ratlos.

Videos

Quand les saisons changent, tout change

Quand les saisons changent, tout changeLe changement climatique a des effets négatifs sur les cultures indiennes et sur l’alimentation des poissons, et il amène de nouvelles maladies. Les chamans sont perplexes.

Videos

Was wir von den Amazonas-Indianern über die Klimaveränderung lernen können

Was wir von den Amazonas-Indianern über die Klimaveränderung lernen könnenJuan, der unsere Überlegungen über die indianische Wahrnehmung des Klimawandels angeregt hat, findet, das Phänomen werde zu oft einseitig unter den Gesichtspunkten Wetter und Politik betrachtet, aber viel zu selten im Hinblick auf das gesellschaftliche Leben.

Videos

Pourquoi étudier la perception indienne du changement climatique ?

Pourquoi étudier la perception indienne du changement climatique ?Selon Juan – à l’origine de notre réflexion sur la perception indienne du changement climatique – le phénomène est étudié d’un point de vue météorologique et politique, et bien rarement d’un point de vue social. Et pourtant…

Videos

Projets de routes : adieu Amazonie !

Projets de routes : adieu Amazonie !Selon Fernando Franco, la construction de routes risque de transformer les terres de l’Amazonie en vulgaire marchandise.

Fotos

Die Gemälde von Miguel

Photos

Les tableaux de Miguel

Videos

Le peintre Miguel s’est imprégné de l’univers indien

A tant vivre auprès des Indiens, Miguel le peintre blanc a pu restituer leur univers et leurs cosmogonies dans sa peinture. Il s’émerveille encore qu’un Indien, d’où qu’il vienne, identifie sans poser de questions les personnages des mythes qui parcourent les tableaux.

Glossaire

Cliquer sur un mot pour découvrir sa signification
AATIs
Fermer Les Associations des Autorités Traditionnelles Indigènes d'Amazonie ont été créées en 1993 pour coordonner les autorités indiennes locales, régionales et nationales.
ACIMA
Fermer Association des chefs autochtones du fleuve Mirití-Paraná.
capitaine de communauté
Fermer Représentant officiel de la communauté auprès de l'État. Il est le détenteur de l'autorité légale dans sa communauté.
saisons
Fermer L'Amazonie connaît principalement deux saisons : l'une sèche (appelée hiver) et l'autre humide (appelée été).
lieu sacré
Fermer Un lieu sacré est un espace géographique déterminé, dont l'accès est interdit au profane, car il est identifié comme la source de la vie et un lieu où celle-ci se régénère.
Makuna
Fermer Indiens vivant dans la région du Vaupés, près du cours inférieur de la rivière Piraparana, dans la vallée des cours d'eau Komeña ou Comeyaca et en bordure de la rivière Apaporis.
Matapi
Fermer Indiens vivant sur le fleuve Mirití-Paraná, affluent du Caquetà
Matapi
Fermer Indiens vivant sur le fleuve Mirití-Paraná, affluent du Caquetà
saisons
Fermer L'Amazonie connaît principalement deux saisons : l'une sèche (appelée hiver) et l'autre humide (appelée été).
seringa
Fermer Hévéa dont on extrait le latex pour produire le caoutchouc.